À Paris, un ancien hangar SNCF reconverti en temple du Street Art

Un nouveau site dédié aux cultures urbaines vient d’être inauguré dans la capitale. Cette ancienne friche ferroviaire du 18e arrondissement accueille jusqu’à fin janvier 2018 un espace dédié au street art et au graffiti.

Il régnait jeudi 31 août une effervescence inhabituelle rue de l’Evangile, entre la Porte de la Chapelle et la Porte d’Aubervilliers. La SNCF immobilier, filiale du groupe SNCF, inaugurait en effet en grande pompe son nouvel espace culturel, baptisé l’Aérosol, consacré aux cultures urbaines.

En tout, ce sont près de 1200 mètres carrés d’entrepôts et 3800 mètres carrés de terrasses qui ont été réaménagés pour faire de cette ancienne gare de marchandises le nouveau coin branché de la capitale. Installé dans le hangar principal, un musée fait découvrir au public environ 400 œuvres d’artistes aussi reconnus qu’Invader, Shepard Fairey, JonOne, ou encore Banksy. Pour enrichir la visite, l’entreprise Maquis-Art propose une activité d’un nouveau genre: le graffiti numérique. Un mur numérique et de fausses bombes de peinture sont en effet mis à disposition des curieux qui peuvent peindre virtuellement sur l’écran, et repartir avec une photo imprimée de leur œuvre. Un casque de réalité virtuelle permet également de se plonger dans un univers virtuel afin de laisser libre court à sa créativité. Sensations garanties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *