Philippe Marques

À PERPIGNANAvril - Mai 2018

Réaliser des photos d’art sous-marines exige d’avoir la capacité de conceptualiser le travail recherché de manière très précise et de faire preuve d’un instinct d’une grande sensibilité pour saisir l’expression exacte dans cet environnement hostile.

Il a été un des tous premiers à se livrer à cette expression artistique dès les années 2000 et le premier à oser immerger ses top modèles dans des univers naturels.
Il a ainsi ouvert la voie à une minorité de photographes, qui ont popularisé ce travail.
La typicité des Philippe MARQUES se caractérise par l’intensité soit du regard, soit de l’expression corporelle saisie. La femme y retrouve un univers qui met en scène sa beauté.
Ses photos sont souvent empreintes d’une teinte d’humour où s’entremêlent dimension fantasmagorique et réalité poétique.

La rétrospective que nous vous offrons est la synthèse de plus de 10 ans de travail.